ANISONG #98 | ANZA

1ère diffusion le 27/01/2020

ANZA est l’interprète du second générique de début de Card Captor Sakura (Tobira o akete).

Chanson : Tobira o akete | Card Captor Sakura – Original Soundtrack 3 (#01)

Son est nom complet est Anza Ôyama. Elle est née au Cap, en Afrique du Sud d’un père japonais et d’une mère sud-africaine d’origine espagnole. Elle est cependant encore très jeune lorsqu’elle rentre au Japon et grandit à Nagasaki. Enfant, elle commence par faire du mannequinat et à 15 ans, elle obtient un rôle dans un téléfilm pour la chaîne NHK.

C’est en 1992 qu’elle fait ses débuts dans la chanson en rejoignant le célèbre groupe d’idol Sakurakko Club qui rassemble plusieurs dizaines de jeunes filles. On retrouve ce groupe dans un programme dédié à la télévision, mais aussi à travers des singles et des concerts. Des sous-groupes plus petits voient également le jour auquel ANZA participe : le duo Momo (avec Ayako Morino) et surtout Moon Lips, créé en 1993 à l’occasion d’une comédie musicale autour de Sailor Moon où elle tient le rôle-titre de Sailor Moon. Elle jouera ce rôle pendant 382 représentations sur 5 ans ! Le groupe interprète aussi le générique Moonlight Densetsu, repris ensuite dans la série TV pour Sailor Moon S et SuperS, ainsi que la chanson La Soldier qui rencontre un beau succès.

En 1998, Anza Ôyama quitte cette formation et entame une carrière solo sous le simple nom d’ANZA. C’est à cette occasion qu’elle interprète le générique de Card Captor Sakura en avril 1999.

Mais après seulement deux singles, elle choisit d’opérer un virage radical dans la musique en formant le groupe Head Phones President avec deux frères, Hiro et Mar, qui avaient déjà travaillé sur ses chansons. Car il s’agit d’un groupe de heavy metal ! Sa voix puissante et rauque fonctionne d’ailleurs très bien dans ce registre. On est toutefois bien loin de la variété pop qu’elle interprétait jusqu’ici. De plus, ses chansons expriment souvent des traumatismes et des thèmes plutôt négatifs. Ils traduisent, entre autres, la souffrance dont elle a été victime, enfant, avec ses origines métisses qui lui ont valu une discrimination et du harcèlement scolaire.

Aujourd’hui, ANZA continue d’évoluer au sein de son groupe. Head Phones President est d’ailleurs passé en France, en 2011, à Japan Expo Sud. En parallèle elle participe encore à de nombreuses comédies musicales comme Les Misérables, Les Parapluies de Cherbourg ou l’opéra Aida. Elle s’est également accordée parfois quelques escapades en chantant avec d’autres groupes ou en enregistrant des duos, comme avec les Vamps en 2009.

C’est toutefois en tant qu’ANZA qu’elle a interprété un autre générique, celui de la série Glass no Kantai en 2006, une série des studios Gonzo et Satelight, éditée en France en vidéo chez Déclic Images sous le nom de Glass Fleet. Kanata e est le second générique de fin.

Chanson : Kanata e | Anza – Kanata e (#01)

Site officiel d’ANZA

Site officiel de Head Phones President

VOUS AIMEREZ AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE