ANISONG #99 | Yui Nishiwaki

1ère diffusion le 03/02/2020

Yui Nishiwaki est l’interprète de Kimi ga iru kara, le 3e générique de début des Enquêtes de Kindaichi (Kindaichi shônen no jikenbo).

Chanson : Kimi ga iru kara | Kindaichi Shônen no jikenbo – Shûdaika-shû (#06)

Elle se prénomme en réalité Junko Nishiwaki. C’est d’ailleurs sous son vrai nom qu’elle arrive dans le monde de la musique en écrivant des chansons pour d’autres artistes, notamment le groupe de rock LINDBERG avec Jump, un grand hit de l’année 1990.

Elle prend le nom de Yui Nishiwaki lorsqu’elle se lance enfin, en 1992, avec un premier single sur lequel on reviendra plus tard, puis un second qui est d’ailleurs un anisong, Ashitamo Tomodachi, le 9e générique de fin de la longue série familiale Doraemon.

En 1993, elle signe un contrat avec la maison de disques King Records pour laquelle elle enregistre sept albums, avant de rejoindre, en 1999, Warner Music. Au cours de cette période, on retrouve parmi ses singles un autre anisong, en 1995, pour la série H2 adaptée d’un manga de Mitsuru Adachi : Futari no kaero, le premier générique de fin.

Mais au début des années 2000, des tensions avec sa maison de disque vont l’éloigner de la musique. Et si elle sort encore un album en 2003 avec un label indépendant, elle semble depuis avoir mis aujourd’hui sa carrière de côté.

Cependant, Yui Nishiwaki n’a jamais cessé d’écrire, cela reste finalement son activité principale. Elle a signé des chansons pour de nombreux artistes japonais : Hiromi Iwasaki, Megumi Hayashibara, Hiroko Moriguchi, Ribbon… Parmi celles-ci plusieurs sont des anisong pour des séries ou des films tels que Gundam F-91, V-Gundam ou Crayon Shin-chan. Elle a aussi écrit deux romans, en 1996 et 2000, et publié plusieurs nouvelles dans une revue.

Mais revenons à ses débuts ! On a parlé de la sortie d’un générique de Doraemon en 1992, mais un peu avant, elle a écrit et interprété deux chansons pour un très joli film, sorti lui aussi en 1992, The Weathering Continent (Le Continent du Vent). C’est elle qui chante le générique, Kaze no Tairiku. C’est en fait son tout premier disque !

Site officiel de Yui Nishiwaki

VOUS AIMEREZ AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE