ANISONG #90 | Megumi Hayashibara

1ère diffusion le 18/11/2019

Megumi Hayashibara est l’interprète des génériques de Slayers.

Chanson : Get Along | The Best of Slayers [from TV & RADIO] (#01)
Elle voulait devenir infirmière, mais adolescente, elle s’intéresse aussi au manga et à l’animation. Elle n’a que 17 ans lorsqu’elle voit une annonce dans une librairie pour participer à un casting de doublage de dessin animé (seiyû en japonais). Elle envoie une cassette démo, mais ne sera contactée que plusieurs mois après. Elle s’entraîne pendant un an grâce à la société Arts Vision avant de décrocher un petit rôle dans Maison Ikkoku (Juliette je t’aime) en 1986, puis dans le film Le Château dans le ciel de Hayao Miyazaki. Elle commence alors à faire un peu de doublage, mais c’est en 1989 qu’elle décroche LE rôle qui va lancer sa carrière : Ranma-fille dans Ranma ½.

C’est aussi à cette époque qu’un producteur de la maison de disque King Records la remarque lorsqu’elle remplace au pied levé Megumi Shiina lors d’un concert. Il lui propose d’interpréter une chanson dans la série d’OVA Mobile Suit Gundam 0080 dans laquelle elle double déjà un personnage.

Extrait : Yoake no Shooting Star | Album : Mobile Suit Gundam 0080 – War In The Pocket Sound Sketch II (#01)

Megumi Hayashibara va alors multiplier les chansons en même temps que des rôles en doublage. Les deux vont souvent ensemble et elle commence d’ailleurs avec des image song ou des character song, des chansons interprétées par ses personnages comme dans Shurato, Mashin Eiyûden Wataru (Adrien sauveur du monde) ou Ranma ½. En 1992, elle est la nouvelle voix de Minky Momo (Gigi), dans une nouvelle adaptation de cette série. Elle interprète aussi les seconds génériques de début et de fin.

Extrait : Yoake no Shooting Star | Album : Mobile Suit Gundam 0080 – War In The Pocket Sound Sketch II (#01)

En 1991, elle sort son premier album Half and, Half dans lequel on retrouve quelques génériques, mais pas que. Les années 1990 sont synonymes de plein emploi pour Megumi qui multiplie les grands rôles : Momiji (Blue Seed), Lina Inverse (Slayers), Rei Ayanami (Evangelion), Canal Vorfeed (Lost Universe), Faye Valentine (Cowboy Bebop) jusqu’à Haruka Urashima (Love Hina) ou Anna (Shaman King). Les exemples ne manquent pas et on la retrouve aussi aux génériques de la plupart de ces séries.

Extrait : Touch and Go !! | Album: Blue Seed – Ongakuhen Vol.1(#21)
Extrait : Infinity | Album : Starchild Selection Hit Songs on TV (#2-06)
Extrait : Sakura Saku | Album : Love Hina – Original Sound File (#2-17)
Extrait : Over Soul | Shaman King – Vocal On Parade (#01)
Extrait : Fly me to the Moon | Neon Genesis Evangelion – Vol.2 (#21)

Par la suite, elle commence à lever le pied sur ses activités de doublage. Il faut dire qu’elle s’est mariée en 1998 et qu’elle devient la maman d’une petite fille en 2004. Elle se contente alors d’assurer ses rôles sur les séries qui reviennent comme Slayers ou Evangelion, ou encore ceux qui continuent jusqu’à aujourd’hui, notamment dans Pokémon avec Musashi (Jessie) et plusieurs personnages secondaires de la saga !

Côté chansons, elle est aujourd’hui plus rarement sollicitée des génériques, même si on a pu l’entendre dernièrement sur le film Mardock Scramble (2012) ou la série Le Rakugo ou la vie (2017). En revanche, elle continue d’enregistrer des albums. Le dernier en date et 14e du nom, Fifty-Fifty, est sorti en 2018 !

Pour terminer sur la carrière de cette grande voix, revenons à ses débuts. C’est en 1989 qu’elle a chanté son premier générique pour une série TV : Chiisana Ahiru no ookina ai no monogatari Ahiru no Kwak. Cette série est passée en France sous le titre Alfred J-Kwak ! Et détail original : sa chanson est une adaptation en japonais du générique français (en fait belge). C’est à ma connaissance la seule et unique fois où ça a été fait dans ce sens pour un dessin animé.

Chanson : Yakusoku da yo | Single : Ahiru no Kwak (#01)
Site officiel de Megumi Hayashibara

VOUS AIMEREZ AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE