ANISONG #88 | Kumiko Ôsugi

1ère diffusion le 04/11/2019

Kumiko Ôsugi est l’interprète du générique de début d’Attack No1 (Les Attaquantes).

Chanson : Attack No.1 | Album : Attack No.1 – Original Soundtrack (#37)

Après avoir suivi des cours de chant dès l’âge de 8 ans, c’est d’abord sous le nom de Momoko Shibayama que Kumiko Ôsugi commence en 1964 une carrière de chanteuse de variété pop en remportant le titre de Miss Crown, lors d’un concours organisé par la jeune maison de disque Crown Records. Elle n’a alors que 13 ans. Mais ses premiers disques ne rencontrent qu’un succès d’estime. Elle prend alors le nom de Luna Tamaki, mais là encore, le succès n’est pas vraiment au rendez-vous. Un jour, en 1969, elle est appelée pour une audition : c’est justement pour le générique d’Attack No.1. Elle est retenue, cependant l’enregistrement avec le compositeur Takeo Watanabe est difficile et se déroule sur deux jours. Mais la série obtient un grand succès et la chanson aussi. Ce sera son premier hit ! Notons qu’en France, Les Attaquantes a été éclipsée par Jeanne et Serge, autre série sur le volleyball diffusée juste avant.

Kumiko Ôsugi passe alors chez un autre label, Nippon Columbia dont elle devient l’une des principales chanteuses d’anisong avec Mitsuko Horie (Candy). Dès lors, sa carrière prend un nouveau tournant et elle enchaîne les génériques. En 1973, le studio Tokyo Movie (Shinsha) lui confie celui de sa seconde grande série sportive féminine, Ace o Nerae (Jeu, set et match). Elle chante aussi le générique de fin de Heidi, en 1974, tandis que celui de début est interprété par Kayoko Ishû (à qui l’on doit celui de fin d’Attack No.1) !

À partir de 1975, Kumiko Ôsugi devient l’interprète officielle des Sekai Meisaku Gekijô, les adaptations d’œuvres littéraires du monde entier, produites par Nippon Animation : Un chien des Flandres, Marco, Little Rascal, Perrine, mais aussi d’autres séries aussi du même genre comme Pinocchio ou Bouba. Mais ensuite, ces génériques sont confiés pendant 10 ans à une autre maison de disque !

Dans les années 1980, elle ralentit ses activités. On la retrouve sur quelques séries du studio Tatsunoko (Lutinette et Lutinou). Elle chante aussi le générique de fin de la série Ordy les grandes découvertures en 1983 puis celui de fin du Magicien d’Oz en 1986 qui sera son dernier.

Elle revient au début des années 2000 pour interpréter ses génériques les plus populaires dans des émissions à la télévision, ou lors de concerts produits par son amie Mitsuko Horie. En 2010, un quadruple CD lui  permet de fêter ses 40 ans de carrière !

Mais c’est en 1979 que Kumiko Ôsugi interprète un générique qui va également devenir un des plus connus de son répertoire : Doraemon. Elle n’avait jamais entendu parler de ce manga avant cela. La série continue aujourd’hui encore et ce thème a été utilisé jusqu’en 1992 !

Chanson : Doraemon no Uta | Album : Doraemon – Song Collection – 40th Anniversary Doraemon TV Animation (3-01)

VOUS AIMEREZ AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE