ANISONG #83 | Mariko Takahashi

1ère diffusion le 30/09/2019

Mariko Takahashi est l’interprète du générique de fin du premier film de City Hunter,
Magnum of Love and Destiny.

Chanson : Jûrokuya (City Hunter – A Magnum of Love’s Destination – Music from the Original Motion Picture Soundtrack, #10)

Ses parents ont été exposés aux radiations de la bombe atomique d’Hiroshima en 1945. Sa mère était danseuse et son père devient ensuite musicien, joueur de clarinette dans des clubs de jazz, mais il meurt très jeune. Il lui aura donné le goût pour cette musique qu’elle commence d’abord en autodidacte, à l’âge de 14 ans, avant de prendre des cours pour apprendre notamment le piano, mais aussi le saxophone !

Elle fait ses débuts en 1966 en intégrant un groupe, mais cela ne correspond pas à ses attentes. Après être retournée jouer dans des clubs, elle rejoint un autre groupe en 1972, Pedro & Capricious. Elle remplace l’ancienne chanteuse, une certaine Yôko Maeno (qui interprétera plus tard le générique de Cobra).

A partir de 1978, Mariko Takahashi commence une carrière solo. Elle enchaîne les disques et les albums (une trentaine sortis à ce jour) : certains titres comme For you… (1982) deviendront des standards de la chanson nipponne, repris depuis par de nombreux artistes.

En 1993, elle épouse Henry Hirose, ancien membre lui aussi de Pedro & Capricious, devenu son producteur. Cette année là, elle entame une énorme tournée de concerts et se produit même à Carnegie Hall à New York et au Royal Albert Hall à Londres !

Malgré cette longue et belle carrière, les participations de Mariko Takahashi à un animé ne sont pas nombreuses, seulement deux au cours de l’année 1989 ! La première, c’est pour le film de City Hunter qui sort au mois de juin, et la seconde, c’est pour la série Crying Freeman en septembre 1989 dont elle chante le générique de la deuxième OVA. Ces deux chansons figurent d’ailleurs dans son 14e album, Pretend.

Chanson : Senshi no Kyûsoku (Mariko Takahashi – Pretend, #04)

Site officiel de Mariko Takahashi

VOUS AIMEREZ AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE