ANISONG #71 | Tatsurô Yamashita

1ère diffusion le 22/04/2019

Tatsurô Yamashita est l’interprète du générique du film Summer Wars.

Chanson : Bokura no natsu no yume | Single : Summer Wars – Bokura no Natsu no Yume (#01)

C’est une légende au Japon : ce musicien, compositeur, producteur et chanteur a sorti près d’une vingtaine d’albums et sa carrière dure depuis plus de 40 ans !

Il grandit en écoutant du rock et de la pop américaine, notamment les Beach Boys. Il fait ses débuts professionnels en 1973 avec groupe Sugar Babe qui ne produit qu’un seul album, avant de se séparer en 1976. Il entame ensuite une carrière solo et sort un premier disque, Circus Town. Il retrouve ensuite son producteur Eiichi Ôtaki et réalise avec lui Niagara Triangle Vol.1, un album qui marque le monde de la musique pop japonaise. Tout comme Moonglow, son 5e album, en 1979, puis Ride on Time (1980) qui n’est pas seulement un succès populaire (il sera N°1 des ventes d’albums à l’Oricon), mais aussi salué par la profession. Sa façon d’écrire les chansons avec des accords funk, ses arrangements à la fois électroniques et acoustiques, tout ceci donne un son nouveau à la pop nipponne. Il y a clairement eu un avant et un après Tatsurô Yamashita. Ce style de musique, facile à écouter, mais en réalité très travaillé en studio est aujourd’hui appelé de la city pop.

En 1982, il épouse Mariya Takeuchi, qui deviendra elle aussi une icône de la city pop. Il lui écrit et produit aussi de nombreuses chansons et contribue à son retour triomphant en 1984. En décembre 1983, il chante Chrismas Eve, devenu depuis un standard des chansons de Noël. Vous ne pourrez pas passer à côté si vous vous trouvez au Japon au mois de décembre !

Tatsurô Yamashita fait donc partie des figures incontournables de la pop japonaise. Il a vendu plus de 9 millions de disques, donné des centaines de concerts lors de tournées mémorables. Il est encore très actif aujourd’hui. Les cinq albums qu’il a sortis depuis les années 2000 ont tous fini entre la 1e et la 4e place des meilleures ventes de disques au Japon !

Et c’est en 2009 qu’il chante le générique de fin de Summer Wars. Le réalisateur Mamoru Hosoda fait à nouveau appel à lui en 2018 pour son film Mirai, ma petite sœur. En dehors de ça, Tatsurô Yamashita a très peu chanté d’anisong : seule série vraiment marquante, l’adaptation en 2004 des enquêtes d’Hercule Poirot et Miss Marple d’après les personnages d’Agatha Christie en dessin animé, pour la chaîne NHK et dont il chante alors les génériques de début et de fin.

Chanson : Lucky Girl ni Hanataba o | Single : Wasurenai de (#02)
Site officiel de Tatsurô Yamashita

VOUS AIMEREZ AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE