ANISONG #112 | Hiroaki Serizawa

1ère diffusion le 04/05/2020

Hiroaki Serizawa est l’interprète de nombreuses chansons de Touch (Théo ou la batte de la victoire), notamment le thème de Tatsuya, Kaze no Message.

Chanson : Kaze no Message | Touch – Anison Kanzenban (#1-04)

Il joue déjà de la guitare avec des copains en amateur quand il est encore au lycée. Hiroaki Serizawa a 19 ans lorsqu’il monte, avec un ami d’enfance, un groupe de rock, The Baron, en 1967. Deux ans plus tard, il passe une audition dans une émission télé et rejoint un autre groupe, Young 101. Mais après d’autres aventures musicales en tant que chanteur dans diverses formations, il commence à travailler comme compositeur, cette fois sous son véritable nom.

C’est en 1982 qu’il compose Shôjo A, le titre qui va propulser la carrière de la chanteuse Akina Nakamori. Il enchaîne avec le groupe The Checkers dont il compose les premiers albums et qui va lui aussi rencontrer un succès fulgurant ! Hiroaki Serizawa est désormais sollicité par des dizaines d’artistes qui lui commandent des tubes !

Dans le même temps, il commence à créer des musiques pour la télévision. C’est lui qui compose en 1985 le célèbre générique de Touch interprété par Yoshimi Iwasaki, mais aussi toutes les musiques et autres chansons de la série. Il en interprète parfois quelques-unes, comme les thèmes de Tatsuya et de Kazuya ! Il réitère l’expérience sur l’autre série de Mitsuru Adachi, Hi atari ryôko (Une vie nouvelle, 1987) dont il chante également le second générique de début. Hiroaki Serizawa a signé les musiques d’autres anime, même s’il ne chante pas forcément : citons notamment les OVA de Jeu, set et match (Ace o nerae !) ou encore Magie Bleue (Aoi Blink) où on reconnaît très bien son style musical. Mais son point fort reste les chansons : il a également composé des dizaines de génériques. Parmi les plus connus, ceux de début de Muscleman (Kinnikuman), Vas-y Julie (Hai Step Jun), Pollyanna (Ai shôjo Pollyanna monogatari), Mobile Suit Gundam ZZ ou encore À plein gaz (Futari Taka).

Hiroaki Serizawa sortira tout de même trois albums sous le nom de Hiro Serizawa : deux à la fin des années 1970 et un troisième en 1987. À la fin des années 1990, alors qu’il fête ses 50 ans, il décide d’apprendre l’anglais et de partir aux États-Unis. Sa carrière a été si intense au Japon qu’il a envie de repartir de zéro ! Aujourd’hui, il continue de composer, d’arranger et produit à son tour quelques artistes.

Mais revenons à Touch ! C’est une véritable histoire d’amour entre la musique de Hiroaki Serizawa et les œuvres de Mitsuru Adachi. Il a aussi signé en 1992 celles de Nozomi Witches. Mais cette histoire a commencé en réalité bien plus tôt, dès 1983, avec la première adaptation d’un manga d’Adachi en anime, Nine. Il compose les musiques des deux séries TV de Nine et interprète même le générique de fin du film conclusif de 1984, Endless Summer.

Chanson : Endless Summer | Album : Hiroaki Serizawa – Anime Golden Hitstory (#2-04)

VOUS AIMEREZ AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE