ANISONG #69 | Yoshimi Iwasaki

1ère diffusion le 08/04/2019

Yoshimi Iwasaki est l’interprète de presque tous les génériques de Touch (Théo ou la batte de la victoire).

Chanson : Touch | Album : Touch – Music Flavor 1 (#01)

Yoshimi Iwasaki est la troisième et dernière fille d’un père qui travaille dans l’import. Elle reçoit une éducation stricte et apprend le kendo, l’équitation, le tennis et aussi le chant. Mais c’est sa seconde sœur, Hiromi, qui va d’abord se lancer dans la chanson à partir de 1975 ! Comme elle l’admire beaucoup, Yoshimi qui est plus introvertie rêve en secret de faire carrière à son tour. Un producteur de télévision la remarque alors qu’elle a un petit rôle dans une fiction historique. Elle doit alors convaincre son père qui n’approuve pas du tout que deux de ses filles se lancent dans la chanson. Mais grâce au soutien de son professeur de chant, elle sort son premier titre en 1980. Le succès est au rendez-vous, les disques et les récompenses s’enchaînent. À partir de 1984, elle est également de plus en plus sollicitée pour tourner dans des drama.

En 1985, elle enregistre déjà son 20e disque 45t : le générique de Touch ainsi que la chanson Kimi ga ina kereba, le générique de fin (en face B). Il arrive à la 12e place des meilleures ventes de disques et c’est à ce jour le plus grand succès de Yoshimi Iwasaki, devenu un standard de la pop et des soirées karaoke. Elle va ensuite interpréter cinq autres génériques pour la série, dont Ai ga hitoribotchi et Che Che Che.

À la fin des années 1980, elle met sa carrière de chanteuse de côté pour se consacrer aux tournages de drama, mais aussi au théâtre (elle joue même du Shakespeare) et dans des comédies musicales (comme la version japonaise d’Annie). Elle revient à la chanson en 1999 dans un nouveau registre : la pop française des années 1960-70. C’est en écoutant Jane Birkin qu’elle a eu envie de s’inspirer de ce style de chant un peu désinvolte. Elle enregistre plusieurs reprises de standards français comme Tout, tout pour ma chérie (Michel Polnareff), Poupée de cire, poupée de son (France Gall) ou Comme l’oiseau (Michel Fugain).

Aujourd’hui, Yoshimi Iwasaki fait de la narration pour la télévision notamment dans la série Georges le petit curieux (Osaru no George). Mais elle continue de chanter et de s’intéresser aussi à la langue française : son label s’appelle « Merci Beaucoup » et des mots en français ponctuent souvent ses paroles et ses titres de chansons. Quant aux génériques, à vrai dire, en dehors de ceux Touch, elle n’a rien fait d’autre à ce jour pour un quelconque anime ! En revanche, en 2007, elle a réenregistré quatre génériques de Touch dans une version plus moderne. À cette occasion, elle a aussi chanté son fameux générique… en français, avec une orchestration complètement différente. Le résultat est bluffant pour quelqu’un de japonais. Il faut préciser que même si elle ne parle pas couramment le français, elle prend en fait des cours depuis plusieurs années.

Chanson : Touché | Album : Touch – 21st century ver. (#05)

Site officiel de Yoshimi Iwasaki
Blog de Yoshimi
Page Twitter de Yoshimi

VOUS AIMEREZ AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE