ANISONG #19 | Kiyonori Matsuo

1ère diffusion le 05/02/2018

 

Kiyonori Matsuo est l’interprète du troisième générique de début de Maison Ikkoku (Juliette je t’aime), Sunny Shiny Morning.

 

Chanson : Sunny Shiny Morning | Album : Maison Ikkoku – Music Blend 2 (#02)

Kiyonori Matsuo est un chanteur un peu excentrique : avec ses cheveux longs frisés, il dénote avec les autres artistes de son époque. Il cultivera ce look tout au long de sa carrière.

Il débute en 1980 en faisant partie d’un groupe, Cinema, produit par le musicien Keiichi Suzuki (compositeur, chanteur et producteur très connu au Japon). En 1984, Kiyonori Matsuo se lance dans une carrière solo. Son premier album sort en avril 1985, il en sortira 2 autres jusqu’en 1987. Sunny Shiny Morning est d’ailleurs extrait de son 3e album.

En 1988 il forme un nouveau groupe BOX, avec lequel il sort encore deux albums, puis en 1999, il monte le groupe Piccadilly Circus jusqu’au début des années 2000.

Depuis 15 ans Kiyonori Matsuo a repris sa carrière solo, il sort un album tous les trois à quatre ans.

Côté générique, en réalité il n’a rien fait d’autres en dehors de Maison Ikkoku. En 2007, il a composé la musique d’Iblard Jikan, une mise en image des peintures de Naohisa Inoue qui avait servi à créer l’univers du films Si tu tends l’oreille (Mimi o sumaseba) du Studio Ghibli (la fameuse séquence de rêve avec le chat).

Mais si on remonte jusqu’en 1980, on découvre qu’il a composé un album entier pour illustrer un manga très populaire, Wata no Kuni hoshi, malheureusement inconnu en France, mais d’une grande auteur de shôjo manga, Yumiko Ôshima qui faisait partie du fameux groupe de l’An 24 avec l’auteur de Lady Oscar et d’autres auteurs féminins. La chanson Betty-san est extraite de cet image album de Wata no Kuni hoshi, écrite et chantée par Kiyonori Matsuo.

 

Chanson : Betty-san – Fantastic World – Bessatsu Special Selection (#02)

Pour terminer, arrêtons-nous sur une curiosité, même si elle n’a rien à avoir avec les anisong. En 2008, Kiyonori Matsuo a participé au projet Cloclo Made in Japan où des articles japonais reprenaient des chansons de Claude François. C’est avec le groupe Elektel qu’il a enregistré une reprise du célèbre tube Alexandrie Alexandra !

 

Chanson (extrait) : Alexandrie Alexandra – Album : Cloclo Made in Japan

VOUS AIMEREZ AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE