ANISONG #122 | Sumiko Yamagata

1ère diffusion le 28/09/2020

Sumiko Yamagata est l’interprète du générique de Karine, l’aventure du nouveau monde (Minami no niji no Lucy).

Chanson : Niji ni naritai | Album : Sekai Meisaku Gekijô Shûdaika Best Album (#13)

Très tôt, elle est attirée par la musique. Elle compose ses premiers morceaux quand elle est encore à l’école primaire ! À l’âge de 16 ans, elle participe à un télé-crochet sur la chaîne TBS et remporte la première place. Sumiko Yamagata décroche ainsi un contrat chez Nippon Columbia et sort son premier disque en 1973, Kaze ni fukarete yukô, une chanson dont elle a écrit paroles et musique. Son registre est différent de celui des jeunes idols de son époque : un style folk avec des chansons qu’elle joue elle-même, à la guitare. Mais au fil des ans, elle écrit moins et évolue vers de la variété un peu plus pop, même si ses chansons sont signées par de grands noms de la musique japonaise.

En 1978, après la sortie de son neuvième album, elle se marie avec le compositeur Akira Inoue (The Cockpit, Lensman). Ce dernier a produit des artistes comme Anri ou Mikio Sakai. Dès lors, Sumiko Yamagata se retire de la vie publique. Elle ne fera plus de grande scène et ne renouvelle pas son contrat avec sa maison de disque. Mais ce n’est pas pour autant qu’elle arrête de travailler. Elle continue d’écrire et de composer, en particulier pour la publicité. Elle fait aussi parfois des chœurs pour le chanteur et acteur Masaharu Fukuyama.  C’est à cette époque qu’elle interprète les génériques de Karine – L’aventure du nouveau monde (Minami no niji no Lucy), en 1982.

Par la suite, Sumiko Yamagata a continué à faire des musiques, notamment pour des petits projets de chaînes locales. Elle est aussi très impliquée dans la création de matériel pédagogique de l’école de musique Yamaha. Elle a enregistré des comptines et des chansons pour les enfants. Enfin, elle est aussi revenue en 2003 avec un album, contenant quelques reprises de son répertoire mais aussi de nouvelles chansons, toujours dans le registre folk qui lui est cher.

Côté anisong, il faut revenir aux années 1980 pour trouver son unique autre participation à un anime. En 1981 sort au cinéma Yuki – Le combat des shoguns. Ce long métrage est d’ailleurs ressorti récemment en France au cinéma sous le titre Yuki – Le Secret de la Montagne Magique. C’est elle qui interprète les quatre chansons de ce film d’animation, dont le superbe Yume ni mukatte.

Chanson : Yume ni mukatte | Sumiko “Rarities” – Theme & CM Songs (#10)

Sachez enfin qu’elle a aussi interprété en 1985, sous le pseudonyme de Momo, le thème de l’Exposition internationale des sciences et de la technologie de Tsukuba.


Podcast à télécharger sur Podcloud. Disponible également sur Apple Podcast, Google Podcast, Deezer, Podcast Addict et sur la plupart des plateformes de podcast.

VOUS AIMEREZ AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE