ANISONG #119 | Hiroko Moriguchi

1ère diffusion le 22/06/2020

Hiroko Moriguchi est l’interprète du second générique de début de Yoroiden Samurai Troopers (Les Samouraïs de l’éternel).

Chanson : Samurai Heart | Album : Yoroiden Samurai Troopers – I Jin Hen (#02)

Son vrai nom est Hiromi Hanamura. On l’appelle également Moge, un surnom qu’elle avait à l’école primaire. Ses parents ont divorcé quand elle avait 8 ans et elle reçoit une éducation assez stricte auprès de sa mère. Cependant, elle s’intéresse beaucoup au monde du divertissement et, adolescente, elle rejoint les School Mates, une compagnie des arts et du spectacle. Elle passe alors plusieurs auditions pour devenir idol, mais en vain !

C’est finalement en remportant la deuxième place d’un concours de chant sur la chaîne NHK que Hiroko Moriguchi fait ses débuts en 1985. Sa première chanson est un anisong et pas des moindres : le second générique de début de Mobile Suit Z-Gundam qui lui assure d’emblée une belle notoriété ! Cependant, ses chansons suivantes marchent moins bien, mais son générique des Samouraïs de l’éternel lui permet de renouer avec le succès en 1988. Elle va ainsi alterner des chansons plus personnelles, notamment des ballades, et des anisong. En 1991, la saga Gundam lui offre à nouveau ce qui reste à ce jour sont plus grand succès : la chanson Eternal Wind Hohoemi wa hikaru kaze no naka e, le générique de fin du film Mobile Suit Gundam F-91. Avec ce titre, elle a atteint la 9e place des meilleures ventes de disques. Il demeure, aujourd’hui encore, un classique de l’anisong.

Également comédienne, Hiroko Moriguchi a tourné de nombreux drama. C’est aussi une bonne cliente de la télévision et de la radio : elle est très souvent invitée dans toutes sortes d’émissions. Par ailleurs, elle s’est produite dans des dizaines de shows de variété. On en trouve énormément d’extraits sur Internet . Hiroko Moriguchi a sorti plus d’une trentaine de singles et une dizaine d’albums, sans compter les best-of et des covers. Elle est toujours active. En 2015, elle a interprété par exemple le premier générique de fin de One Punch Man !

Mais terminons plutôt avec un générique plus ancien : lorsque la célèbre série sur le tennis Ace o nerae ! (Jeu, set et match) fait son retour en 1988 sous forme d’OVA, c’est elle qui interprète les génériques. Ils sont composés par Hiroaki Serizawa (Touch) dont on reconnaît très bien le style !

Site Officiel de Hiroko Moriguchi

VOUS AIMEREZ AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE