Une réédition des musiques d’Ashita e Attack (Smash)

Après Georgie, Rémi ou encore Angie détective en herbe, l’éditeur japonais Soundtrack Pub, spécialisé dans la réédition de musiques originales de séries nostalgiques oubliées, a annoncé sa prochaine sortie. Elle est dédiée au compositeur Nobuyoshi Koshibe avec un double CD consacré à deux séries distinctes, mais produites à la même époque par Nippon Animation : Ashita e Attack et Little Lulu to chicchai nakama.

L’aventure c’est un smash !

Produite en 1977, Ashita e Attack est la moins connue des séries sur le volley ball comparée à Attack N°1 (Les Attaquantes) et Attacker You ! (Jeanne et Serge). Arrivée en France à la fin des années 1980 sous le nom de Smash, elle est passée inaperçue lors de sa diffusion sur La Cinq. On se rappelle éventuellement de son générique interprété par Bernard Minet.

Quant à Little Lulu to chicchai nakama, cette série de 1976 est inédite chez nous, malgré une diffusion dans plusieurs pays d’Europe. Il s’agit d’une adaptation japonaise d’une célèbre bande dessinée américaine pour enfant créée dans les années 1930.

Outre le studio d’animation, ces deux titres ont comme point commun des génériques interprétés par Mitsuko Horie (Candy Candy, LunLun, Lalabel…) et des musiques signées Nobuyoshi Koshibe. Ce dernier est surtout connu pour avoir travaillé sur les premières productions du studio Tatsunoko, de Mach Go Go Go (Speed Racer) à Kurenai Sanshirô (Judo Boy), en passant par Minashigo Hutchi (Hutchi l’abeille). On lui doit aussi la bande son de la série culte Sazae-san, ainsi que celles de la version japonaise des Mystérieuse cités d’or.

Un album très complet

Comme toujours, Soundtrack Pub proposera un album très complet avec une très large sélection de musiques, quelques chansons, les versions courtes et longues des génériques ainsi que les karaoke. Le premier CD est dédié à Ashita e Attack et ne compte pas moins de 59 pistes. Le second, pour Little Lulu, en totalise 63 ! À noter toutefois qu’il ne semble pas y avoir d’images illustrant Little Lulu (certainement un problème de droits) !
Attention, ces albums sont vite épuisés car généralement réalisés en petites quantités ! On les trouve uniquement sur quelques sites japonais spécialisés. Il est disponible dès aujourd’hui, 25 août 2021 !

FICHE TECHNIQUE
Titre : Ashita e Attack / Little Lulu to chicchai nakama – Ongakushû
Origine : Japon
Date de sortie : 25/08/2021
Éditeur : Soundtrack Pub
Référence : STLC 043~044
Prix : 3500 ¥ (environ 30 €)
Source : Soundtrack Pub

VOUS AIMEREZ AUSSI

One Thought to “Une réédition des musiques d’Ashita e Attack (Smash)”

  1. Dinsdale

    Bonjour,

    aux origines des anime sur le volley, il semblerait y avoir l’équipe féminine de volley au JO de Tokyo en 1964, un docu va sortir sur elles en juillet 2021, “les sorcières de l’Orient”:
    https://www.youtube.com/watch?v=da2uBxB5z9Q

    https://olympics.com/tokyo-2020/fr/actu/le-japon-et-le-volleyball-feminin-les-pionnieres-de-1964

    L’équipe nippone, composée de douze jeunes ouvrières du textile, s’était entraînée à la spartiate pendant deux ans de trois heures de l’après-midi à une heure du matin, le matin étant consacré à leur travail à l’usine. Celles que l’on surnommait “les magiciennes de l’Orient” (Tôyô no majo) – après leur victoire en championnat du monde en 1962 – vont survoler le tournoi ne concédant qu’un seul set face aux Polonaises en demi-finale. La finale, suivie à la télévision par près de 80% des foyers japonais, les oppose à l’équipe russe qui perd finalement trois sets à zéro. C’est le triomphe du collectif au féminin. Leurs homologues seront moins chanceux, finissant troisième du tournoi masculin… Pour Hirobumi Daimatsu, le coach surnommé “le Démon”, il n’y a « pas besoin de héros dans le volley-ball. Si les six rayons de la roue sont alignés derrière la force spirituelle, cela suffit. C’est l’esprit, le combat qui est important”.

LAISSER UN COMMENTAIRE