ANISONG #15 | Yumi Matsutôya

1ère diffusion le 08/01/2018

 

Yumi Matsutôya est l’interprète des génériques du film de Hayao Miyazaki, Kiki la petite sorcière (Majô no Takkyûbin).

Chanson : Rouge no Dengon | Album : Studio Ghibli Songs (#06)

Yumi Matsutôya, qu’on appelle aussi Yuming, est certainement l’une des plus célèbres chanteuses du Japon où elle a vendu plus de 42 millions de disques et sorti près de 40 albums !

Elle est d’abord pianiste avant de sortir son premier disque à 19 ans en tant que chanteuse sous son nom de jeune fille, Yumi Arai. Nous sommes en 1973, c’est l’album Hikôki-gumo, dont la chanson titre sera d’ailleurs aussi utilisée par Hayao Miyazaki dans un autre de ses films, Le Vent se lève (2013).

En 1974, elle sort un 2e album dont est extrait Yasashisa ni Tsutsumareta nara (ce sera le générique de fin de Kiki la petite sorcière). Puis en 1975, arrive le 3e album, Kobalt Hour, avec la chanson Rouge no Dengon considéré aujourd’hui comme un classique de la j-pop. C’est cette même année qu’elle obtient son premier vrai grand succès avec le générique d’un drama qui restera deux mois en tête des hit parades.

En 1976, elle se marie avec Masataka Matsutôya, un musicien qui avait travaillé deux ans plus tôt sur ses chansons et qui produit désormais ses albums. C’est à ce moment que Yumi Arai devient Yumi Matsutôya. Elle annonce un temps vouloir mettre fin à sa carrière, mais décide finalement de continuer. Son premier album en tant que madame Matsutôya sort en 1978. Le succès bat alors son plein jusqu’aux années 1990.

Depuis les années 2000, ses albums se font plus rares et surtout moins commerciaux, mais Yumi Matsutôya reste une figure importante de la musiques japonaise. Elle est invitée très souvent à la télévision et présente une chronique à la radio.

En dehors des films de Hayao Miyazaki, Yumi Matsutôya n’a chanté qu’une seul fois pour un animé : c’est à l’occasion d’un film sorti au Japon en 1993 et inédit en France : Toori umi kara kita Coo (Coo des mers profondes). La chanson Zutto soba ni est extraite d’un album sorti 10 ans plus tôt.

 

Chanson : Zutto soba ni | Album : Toori umi kara kita Coo – Original Soundtrack (#21)

Pour être tout à fait complet, Yumi Matsutôya a aussi chanté la version japonaise du générique de fin du film Le Petit Prince de Mark Osborne en 2016, mais ce n’est pas un animé puisque c’est un film français en animation 3D.

VOUS AIMEREZ AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE