ANISONG #48 | Satoko Shimizu


1ère diffusion le 29/10/2018

Satoko Shimizu est l’interprète des génériques de Shurato (Tenkû Senki Shurato).

 

Shining Soul | Album : Tenkû Senki Shurato – Tensei Gensô (#02)

Le générique Shining Soul de Shurato est justement la chanson qui va lancer la carrière de Satoko Shimizu quand il sort, en avril 1989. Elle chante également à cette époque un second générique de début et deux génériques de fin, ainsi que quelques chansons autour de la série.

Satoko Shimizu s’intéressait à la musique depuis l’école primaire, car c’est encore enfant qu’elle découvre et s’intéresse au rock. Lorsqu’elle est au lycée, elle est déjà chanteuse dans un groupe amateur. Elle chante aussi souvent en anglais, ce qui est assez rare pour une Japonaise.

En interprétant les génériques de Shurato, elle se retrouve affiliée au label King Record qui va lui confier d’autres anisong, mais pas forcément très marquants : le générique d’un film de SD Gundam en 1989 (une parodie de la célèbre saga de robot), ou encore ceux d’obscures OVA comme Mozaika (sortie en France chez Manga Vidéo) ou Compiler.

Elle sort tout de même quelques singles en son nom, comme Stop the Music, mais son premier album, Rajah, qui sort en 1990 ne contient presque que des anisong, dont la moitié sont les chansons de Shurato ! Satoko Shimizu sortira toute de même trois autres albums jusqu’en 1992, avant de disparaître la scène publique !

Et c’est encore avec un générique qu’elle terminera finalement sa carrière : celui de la série Chô Dendô Robot Tetsujin 28 Go FX, un remake de la première série de robot géant Tetsujin 28 créée par Mitsuteru Yokoyama, et diffusée à partir d’octobre 1992, dont elle chante le second générique.

Future Hero | Album : Chô Dendô Robot Tetsujin 28 Go FX – Tetsujin Senki (#01)

 


Commentaires

Laisser un commentaire

* Champ requis. Votre adresse mail ne sera pas publiée.


Commentaires récents
[There are no radio stations in the database]