ANISONG #41 | Tokiko Katô


1ère diffusion le 10/09/2018

Tokiko Katô est l’interprète du générique de fin du célèbre film de Hayao Miyazaki, Porco Rosso (Kurenai no Buta) ! Elle reprend aussi en français dans le film la chanson Le Temps des cerises. Elle est aussi la voxi parlée de Gina.

 

Chanson : Toki ni wa mukashi no hanashi o | Album : Kurenai no Buta – Soundtrack (#23)

Ce générique n’a pas été écrit pour Porco Rosso : la chanson existait déjà avant. Elle est sortie en 1987, c’était un extrait du 25e album de l’artiste ! Car Tokiko Katô est une grande figure de la chanson japonaise. Elle a 21 ans quand elle remporte un concours de chant et délaisse alors l’université pour se lancer dans la chanson en 1966. Elle enchaîne rapidement les succès, notamment en 1971 avec la chanson Shiretoko Ryôjô qui se vend à près d’un million d’exemplaires.

C’est le début d’une longue carrière qui bat son plein jusqu’aux milieu des années 1980, même si elle n’a jamais arrêté de chanter ni de faire des albums : plus de soixante sortis à ce jour, sans compter les compilations et autres albums live. L’artiste est aussi parolière sur toutes ses chansons, elle a également écrit des livres et tourné plusieurs fois au cinéma ou à la télévision.

Mais Tokiko Katô est aussi connue pour ses prises de position politiques. Elle s’est mariée à un activiste, leader des mouvements sociaux étudiants de 1968 (elle se mariera d’ailleurs avec lui alors qu’il est en prison). Au début des années 1980, elle dénonce déjà les dérives de l’agriculture industrielle et de la pêche intensive. En 1997 elle prend part à une association qui milite pour préserver la nature à travers le monde. En 2000, elle est nommée ambassadrice d’un programme autour de l’environnement soutenu par les Nations Unies.

Ces prises de positions n’ont pas toujours été bien vues, surtout au Japon où il est assez rare d’exprimer publiquement des revendications contre la société. Quand Hayao Miyazaki l’invite à travailler sur Porco Rosso, c’est assez osé car à cette époque, Tokiko Katô est un peu boudée par les médias. Ça n’empêchera pas le film de devenir le premier grand succès populaire du Studio Ghibli.

Au cours de sa longue carrière, Tokiko Katô a aussi enregistré un album entier en français, en 1991 (elle se produira même en France peu après, à La Cigale à Paris en 1992). En revanche, elle a finalement très peu participé à des anime. Hormis un film d’animation confidentiel sur la Seconde Guerre mondiale sorti en 1990, on la retrouve seulement sur la bande originale du film en animation 3D d’Albator le corsaire de l’espace réalisé en 2013 par Shinji Aramaki. Elle ne chante pas le générique, mais une chanson à l’intérieur du film (Ai wa anata no mune ni – L’amour dans ton cœur) dont les premières paroles sont en français…

 

Chanson : Ai wa anata no mune ni – L’amour dans ton | Space Pirate Captain Harlock – Original Soundtrack (#02)

Tokiko Katô est toujours active ! La septuagénaire enregistre encore des chansons et donne plusieurs concerts par an. Elle est même venue en France en 2016 à l’occasion de la sortie d’un livre qu’elle a consacré à Edith Piaf.


Commentaires

Laisser un commentaire

* Champ requis. Votre adresse mail ne sera pas publiée.


Commentaires récents
[There are no radio stations in the database]