ANISONG #20 | Mitsuko Horie


1ère diffusion le 12/02/2018

 

Mitsuko Horie est l’interprète des génériques de Candy Candy. Ces chansons avaient également été adaptées en français, interprétées chez nous par Dominique Poulain.

 

Chanson : Candy Candy | Album : Candy Candy – Song & BGM Collection (#1-01)

À l’inverse des nombreux chanteurs que nous évoquons dans cette rubrique, Mitsuko Horie a chanté énormément de génériques et de chansons d’anime : plusieurs centaines tout au long de sa carrière.

Tout commence en 1966 lorsqu’elle participe à l’âge de 9 ans à un concours de chansons sur la chaîne Fuji TV. Seulement 3 ans plus tard, elle fait ses débuts en enregistrant sa première chanson chez la maison de disque Nippon Columbia, le second générique de Kurenai Sanshirô (Judo Boy).

 

Extrait : Kurenai Sanshirô | Album : Tatsunoko Pro – Daizenshû (#1-06)

Elle n’a donc que 12 ans quand elle chante cette chanson. Sa carrière est lancée et elle devient très vite une chanteuse estampillée “Anisong” ! Dans les années 1970, plus de 10 séries par semaine ont un générique interprétés par Mitsuko Horie à la télévision. Candy Candy en 1976 sera son plus grand succès avec plus d’un million d’exemplaires vendus et de nombreuses récompenses.

Elle devient la star des génériques. On retiendra, parmi son important palmarès, les génériques de Demetan, Kum Kum, Le Tour du monde de Lydie, Lalabel, Embrasse-moi Lucile, Sandy Jonquille, Papa Longues Jambes

 

Extrait 1 : Kerokko Demetan, Extrait 2 : Kum Kum no Uta, Extrait 3 : Hanano ko Lulun, Extrait 4 : Mahô Shôjo Lalabel, Extrait 5 : Ai wa Totsuzen, Extrait 6 : Hello! Sandy Bell | Album : Mitsuko Horie – 30th Anniversary Special Edition – Ashita ga suki (#1-09, #1-22, #2-19, #2-23, #3-05, #3-03)


Extrait 7 : Growing Up | Album : Watashi no ashinaga Ojisan – Ongakushû (#01)

À partir des années 1990, les génériques “à l’ancienne” n’ont plus la quote au Japon. On sollicite désormais des artistes de j-pop. Mitsuko Horie, comme d’autres chanteurs estampillés “anisong”, enregistre moins souvent, mais on continue parfois de faire appel à elle pour garder cette touche authentique, notamment sur des séries s’adressant à un public plus âgé comme par exemple sur Sailor Moon Crystal en 2016.

Et puis la nostalgie bat encore son plein et Mitsuko Horie donne toujours de nombreux concerts où elle interprète ses plus grands succès.

Difficile de choisir une seconde chanson emblématique parmi tout ce qu’a elle fait, mais voici une rareté : le générique de Don Don Domel to Ron. C’est en réalité la série Cubitus ! Car l’adaptation de cette BD franco-Belge a été produite et diffusée au Japon en 1988 (on retrouve même le compositeur des musiques de Sailor Moon dont on reconnait bien le style).

 

Chanson : Fly Away Yume no hikôki | Album : Mitsuko Horie – 30th Anniversary Special Edition – Ashita ga suki (#3-10)

Enfin, il faut savoir que Mitsuko Horie a aussi fait beaucoup de doublage : elle a souvent été la voix de nombreux personnages pour lesquels elle a chanté les génériques : Lucile (Yaeko), Pollyanna, Judy Abbott, Lalabel et même Hilda de Polaris dans Saint Seiya.


Commentaires

Laisser un commentaire

* Champ requis. Votre adresse mail ne sera pas publiée.


Commentaires récents
[There are no radio stations in the database]